Réathlétisation

Le rugby est un sport de contact et d’engagement qui peut – par la faute d’une blessure – éloigner un joueur des terrains. Trop souvent, le rugbyman blessé passe sans transition des séances de kinésithérapie à des entraînements intensifs. Au N.S.R., depuis plusieurs années déjà, on cherche à faciliter la reprise sportive et compétitive du joueur, en lui offrant la possibilité de bénéficier des conseils d’un préparateur sportif, Jean-Pierre Carpentier, lors de séances de réathlétisation.

Ce dispositif ménage une indispensable transition entre la kinésithérapie et l’entraînement et éloigne ainsi la récidive. 

Lors de la 1e séance de la saison, Jean-Pierre a répondu à quelques questions :

  • Comment abordes-tu la 1e séance avec un joueur qui arrive en réathlétisation ?

Jean-Pierre : La première chose que je fais, c’est lui poser des questions. Il m’est indispensable de connaître l’histoire de la blessure, du point de départ jusqu’au contenu des séances de kiné. Je cherche à connaître aussi l’état des progrès réalisés ainsi que l’avis du médecin ou du kiné. L’idée étant d’envisager chaque cas individuellement bien qu’il y ait plusieurs joueurs présents aux séances ! Il faut aussi que les joueurs se fassent connaître quelques jours avant leur venue pour me fournir les premiers éléments concernant l’historique de la blessure.

Légende : Jean-Pierre interroge les premiers « réathlètes » de la saison pour adapter la séance à leurs besoins.

 

  • A partir de quel moment le joueur blessé peut-il venir en réathlétisation ?

Jean-Pierre : En fait, il peut venir en réathletisation juste après la blessure ! Il gagnera du temps. On peut en effet faire le point en amont et envisager quels sont les groupes musculaires que l’on va pouvoir travailler. L’idée, derrière cette proposition, c’est d’éviter au joueur de perdre en condition physique.

 

 

  • Le contenu des séances est-il variable d’un joueur à l’autre ?

Jean-Pierre : C’est la condition même pour que la réathlétisation fonctionne bien. Pour cela on peut varier les exercices de gainage, de motricité ou d’endurance. Mais ils sont tous orientés vers le rugby et envisagés pour en faciliter la pratique ultérieure.

  • De quels matériels disposes-tu pour animer tes séances ?

Jean-Pierre : J’utilise des échelles de rythme, des Kettlebells – une sorte de poids avec une poignée -, des poulies élastiques, etc. Dans la salle Margot & Pierrot, les joueurs ont aussi la possibilité de travailler sur des appareils de cardio.

Cette réathlétisation est ouverte aux licenciés du club des Moins de 14 ans aux Séniors. On peut aussi venir si on n’est pas blessé mais que l’on veut travailler certaines faiblesses. On peut s’y rendre aussi pour apprendre des exercices de renforcement musculaire. Qu’on se le dise !


Infos pratiques :

Séances : Tous les mercredis & vendredis

Lieu : Salle Margot et Pierrot, Stade Matter.

  • Horaires M14, M16, M18 + Cadettes : 18h30-19h30
  • Horaires Séniors & Féminines : 20h00-21h00

Pour y participer, il suffit de prévenir – au moins la veille – de sa venue en y expliquant les besoins !

Pour les M14 : l’échange avec J.P. Carpentier se fera par mail : jean-pierre.carpentier@laposte.net ou par SMS au 0613737618.

Pour les autres : c’est aussi possible via Facebook.