Mathieu Lahaye, coach réaliste et ambitieux

A l’occasion de la reprise des entraînements du groupe Féminines de Nancy Seichamps Rugby, nous sommes allés à la rencontre de leur entraîneur, Mathieu Lahaye. 

   Dîtes « Mathieu Lahaye » à Nancy Seichamps Rugby, on vous répondra « Rugby féminin ». Et pour cause, cet ancien joueur qui a quitté son poste de 2ème ligne pour celui d’entraîneur, gère aujourd’hui les équipes Cadette, Féminine et Universitaire depuis 2010. Des années d’expérience et de souvenirs qui lui permettent aujourd’hui d’affirmer qu’un bon entraîneur doit mettre au profit de son équipe son vécu et son savoir ainsi que son amour du sport. Mais selon Mathieu Lahaye, dit « Brigitte », cela ne suffit pas. Pour lui, entraîner ne représente que 50% des tâches à accomplir lorsque l’on gère une équipe féminine. Il faut également endosser le rôle de kiné, de médiateur et être à l’écoute des joueuses dont le caractère diffère de celui des hommes. Celui qui a réussit à propulser l’équipe Féminine depuis sa reconstruction il y 3 ans nous livre ses impressions sur la saison à venir.

 

  • Bonjour Mathieu. Tu gères l’équipe des Féminines (+18ans) depuis plusieurs années maintenant. Quel est ton meilleur souvenir en tant qu’entraîneur ?

   Je pense que toutes les saisons restent un bon souvenir à leur façon.

   Si je dois vraiment retenir un moment, je dirais que mon meilleur souvenir reste notre qualification pour le championnat de France Elite à 7, en juin 2016 à Dijon. Nous y étions allés dans le simple espoir de nous qualifier pour le championnat de France Fédéral mais après plusieurs victoires la première journée, nous avons réussi l’exploit d’accéder au championnat Elite (qui nous opposerait trois semaines plus tard à des équipes d’Armelle Auclair et de Top 8 lors des Championnats de France à Albi). Nous n’y croyions pas, ce fut un immense moment de joie.

 

  • Que pouvons-nous retenir de la saison dernière (2016-2017) ?

   Depuis la saison dernière, les Féminines évoluent en Fédérale 1  à XV et je peux compter sur le soutien de Pierre Maladry, ancien joueur du club également, qui gère la préparation physique et les 3/4. Malgré un effectif restreint, nous avons réussi à faire une saison correcte. Néanmoins, il paraît évident que cette saison (2017-2018), il faudra être deux fois plus performantes sur les matchs qui sont à notre portée. Nous nous devons d’avoir un effectif plus important et assidu, et développer un  jeu avec de la vitesse et beaucoup de soutien.

 

  • Quelles sont les caractéristiques du groupe Féminines du NSR ? Quelles sont ses atouts ?

   C’est une équipe jeune, dont la moyenne d’âge est de 21 ans, mais avec quelques anciennes qui sont là pour encadrer le groupe. Je pense que nos atouts sont la rapidité, la cohésion entre nos joueuses et la fougue qui les caractérisent.

 

  • Quels sont les objectifs de l’équipe pour la saison 2017-2018 ?

   Nous souhaitons être dans le tiercé de tête, imposer notre jeu et montrer à nos adversaires (les équipes de notre poule viennent de plusieurs régions différentes) que la Lorraine est une terre de rugby et notamment de rugby féminin.

 

  • A ce propos, que peux-tu me dire de votre poule et des équipes que vous allez affronter ?

   Notre poule est quasi identique à celle de l’année dernière, sauf 3 nouvelles équipes qui ont été promues (LMRCV, Les Gazelles de Dijon et UBM). Dans cette poule nous allons affronter deux équipes B de Top 8 (un beau challenge). Nous avons aussi des revanches à prendre contre le CRIG et Pontarlier que nous avons déjà affronté la saison dernière. Je pense que le niveau est assez homogène, le classement peut se jouer dans un mouchoir de poche.

 

  • Une montée en Armelle Auclair est elle envisageable ? Quelles sont les conditions pour y parvenir ?

   Une montée est envisagée mais plutôt d’ici deux ans. Cela passe par étoffer l’effectif, et développer nos qualités techniques pour être supérieur aux autres équipes. Les joueuses doivent comprendre que l’individualité doit être mise au profit du collectif.

 

  • As-tu un message à faire passer aux lecteurs ?

   Nous sommes perpétuellement à la recherche de nouvelles joueuses pour renforcer notre effectif. Ainsi, j’encourage les gens à parler de notre équipe féminine autour d’eux. Aussi, je souhaite dire aux filles qui aimeraient essayer ou à celles qui ont déjà pratiqué de nous rejoindre. Pour les autres, n’hésitez pas à venir nous encourager sur le bord des terrains le dimanche à 15h !

 

Les féminines reprennent les entraînements ce mercredi 16 août à 20h à la Plaine Flageul (RDV 19h45 au Stade Matter). Elles mettront un premier pied dans la compétition le 1er octobre lors de la réception du LMRCV.

Pour tous renseignements, contactez le club à nancyseichampsrugby@orange.fr ou Mathieu Lahaye par téléphone au 06.80.26.30.86.